Queyras

J’adore la montagne.
Non, j’adore les montagnes, toutes les montagnes. En particulier au printemps, en été et au début de l’automne. Parce que la vie y est intense, au milieu d’une douceur incomparable.

Je reviens du Queyras, où les fleurs et les animaux sont partout. Le soleil était là aussi, et les panoramas qui vont avec nous ont empli les yeux jusqu’au débordement.
Voilà peut-être bien ce qui me ravit le plus en montagne, le panorama. Et lorsqu’on parcourt la montagne à VTT, ce sont des panoramas qui nous sautent à la figure.

Bref, revenons sur terre (!), je viens donc de passer 10 jours dans le Queyras, un lieu splendide vous l’avez compris. Voilà 3 ans que je me fais un petit stage là bas. A Molines en Queyras pour être précis. Pour être plus précis encore, dans le hameau de Pierre grosse, au camping la Chanterane. Perché à 1900m, ce mini camping, paisible, est la propriété d’Eric, un homme d’une gentillesse hors norme. Merci à lui pour l’accueil, et la simplicité dont il fait preuve ; son camping est comme lui, simple, paisible et accueillant.

Voilà, l’ambiance est posée. Partant de là, je me suis mis la misère à VTT !!!
Après une année de blessures, l’envie de vélo était débordante. Et forcément, dans ce cadre là, ça a débordé. 11 jours sur place, 9 jours de vélo !
J’ai donc plein de belles aventures à vous compter, mais il faut que je trie tout ça. Plus de 400 photos pour commencer, et surtout un gros fourbis dans ma tête qu’il faut que j’organise…

En attendant, voici quelques images, histoire de vous faire patienter. A moins que ce ne soit pour vous tenir en haleine 😉

Entre le col Agnel et le col Vieux, au début de la descente des 3 lacs.

pano-5

Marc, dans la première partie de la descente du lac Néal.

David en fini avec le portage et arrive au petit col Malrif. Plus que quelques centaines de mètres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *