Le chat noir

big-genou

Une heure après la cabriole.

Il y a des moments comme ça.
2014 aura été l’année des tendinites, d’une chute à la Mountain of Hell qui m’a valu 9 points de sutures et une entorse du pouce, et pour finir en beauté, d’une magnifique entorse du genou droit, effectuée dans les règles de l’art puisque le bilan est sans appel : rupture du ligament croisé antérieur.
Bon.

2014 est bientôt derrière nous maintenant.
2015 s’ouvre sur le projet qui a donné naissance à ce blog
Plus de vélo, plus de sport pendant au moins 6 mois. Tous les projets en cours sont remis au printemps 2015 ; plus d’explorations, plus de compétitions, plus de traces virevoltantes, plus de partage de ces merveilleuses sensations avec mes acolytes de single…
Quoi qu’il en soit, il va me falloir passer par les cases intervention chirurgicale et longue rééducation. Et pour gérer ça sérieusement, il va me falloir de la motivation et des objectifs pour l’entretenir.
 La motivation est là, et les objectifs se matérialiseront à travers ce projet.

Je vais donc raconter une histoire, mais le scénario est différent de ce que j’avais imaginé.
Faire partager cette période que connaissent bien les sportifs : l’après accident, la reconquête d’une intégrité physique, le retour de la pratique sportive, le retour sur le vélo.
Ceci dit, je sais que cette blessure, pour autant qu’elle soit vraiment casse burettes, n’en est pas moins plutôt banale. En écrivant ça, je pense à deux personnes qui se reconnaitront peut-être, qui continuent de faire du VTT alors même que leurs sorts sont bien moins enviables que le mien. Messieurs, vous serez pour quelque chose dans l’énergie que je devrais mobiliser lors de ma convalescence, merci.

Voilà donc l’entrée en matière de ce blog.
Pas très vendeur, hein ? Que va-t-il bien pouvoir nous raconter l’animal ? Quelles photos va-t-il publier ?
J’ai ça en magasin en ce moment si vous voulez !irm1

Trêve de plaisanteries, pas d’inquiétudes, au début de cette année qui s’annonce, je tenterai de vous raconter le mieux possible quelques moments de vtt. J’en ai quelques uns en magasin, et des beaux !
Stay tuned comme ils disent là bas…

15 Commentaires

  1. serge

    La motivation dépend de ta passion pour ce sport, depuis 2010 je cumule les coups durs, je n’en ferai pas le détail, mais reprendre, arrêté, reprendre, je connais, hier encore opéré à main gauche, en janvier à main droite et mon âge se trouve plus prêt des 70 que des 60, pourtant demain je commande une Pike pour améliorer mon enduro, ben oui je vais pas lâcher mes potes tant que j’arrive à les doubler sur un coup d’inattention. lol. Passion vaut courage…

    Répondre
    1. Franck (Auteur de l'article)

      Merci Serge, ton message me touche beaucoup, et « passion vaut courage » me va bien comme slogan 😉
      Bon courage à toi.

      Répondre
  2. JMI

    Et bien mon Francky je te souhaite un bon rétablissement et un bon blog

    Répondre
  3. monsieur Uc

    Je favoriiise !

    Répondre
    1. Franck (Auteur de l'article)

      Merci Monsieur Uc !!

      Répondre
  4. Dave

    Bon vent pour ton blog Franck.
    S’il est aussi bon que les moments passés avec toi sur les singles comme à côté, ce dont je ne doute pas, on va prendre beaucoup de plaisir à le suivre.
    Hâte de te revoir sur roues. Le Queyras n’attend que toi !!
    Bises

    Répondre
    1. Franck (Auteur de l'article)

      Grand merci David, j’essaierai d’être bon, promis. 😉

      Répondre
  5. Minerve

    Concentre toi sur ta remise en état, reviens en forme et tu pourras profiter à fond de ton nouveau joujou 😉
    Bonne idée ton blog, un lecteur de plus !
    ++
    Christophe

    Répondre
    1. Franck (Auteur de l'article)

      Merci Christophe.
      Le joujou est l’une de mes motivations 😉

      Répondre
  6. Seb

    Content de voir ton blog en ligne. Tes photos sont toujours un plaisir, hâte de voir ce que tu nous réserves…

    Répondre
    1. Franck (Auteur de l'article)

      Merci Seb, je bosse d’arrache pied, je ne dors que peu, ça va être bien !
      🙂

      Répondre
  7. Benoit

    Un petit message d’encouragement pour cette rééducation, à partir de laquelle tu en ressortiras que plus fort! Et bravo pour ton blog à la teneur très pro dans une ambiance familiale!!!!

    A bientôt le Franck!

    Répondre
    1. Franck (Auteur de l'article)

      Merci Ben, ça fait plaisir 😉
      Un de ces jours, vient grimper à St Bauzille de Montmel, la maison est à 20 minutes, ça me ferait plaisir.

      Répondre
  8. bigotte

    rupture des ligaments ca se soigne bien, tu risques de ne pas trop avoir de séquelles. et pour ce qui est des blessures pour ma part j’ai eu le droit a 3 opérations du genou avec une recuperation partielles et cinq ans d’arrêt et malgré tout je continue a me faire plaisir et a progresser intelligemment (sinon mon corps me le rappelle) donc t’inquiètes et reprend en douceur….

    Répondre
    1. Franck (Auteur de l'article)

      Merci pour le retour d’expérience. J’ai plusieurs amis qui sont passé par là aussi. Pas de séquelles, et un genou en béton après une bonne rééducation bien sérieuse.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *